La Forêt des âmes/Forest of Souls


Download
Présentation du projet et de l'Association Spirit of Boz
DOSSIER_FORETDESAMES.pdf
Adobe Acrobat Document 30.4 MB

« Le Tour du Boz en 80 ans » est un projet unique initié par l’artiste Julien Friedler. Une oeuvre participative ouverte à qui-conque sans discrimination, dont le but sera de saisir sur le vif l’âme du monde.

Sa forme première consiste en un questionnaire comprenant 6 questions :

  1. DIEU EXISTE-T-IL ?

  2. COMMENT CARACTERISER CETTE

    EPOQUE ?

  3. COMMENT VOYEZ-VOUS

    L’AVENIR ?

  4. ÊTES-VOUS HEUREUX ?

  5. LA SEXUALITE EST-ELLE

    IMPORTANTE ?

  6. QUI SUIS-JE ?

Des questions qui peuvent sembler banales, mais toutes sont au coeur de nos constructions sociales, du développement de nos cultures. L’équipe de Spirit of Boz se rend aux quatre coins du monde pour distribuer et recueillir ces

questionnaires. Du Togo à l’Amazonie, en passant par les Etats-Unis, l’Indonésie, le Rwanda, l’Argentine, la Belgique, Indonésie, Tibet, la forêt de sâmes s’étoffe de rencontres, de prolongements inattendus.

Elle est devenue le coeur d’un dispositif artistique, d’un mouvement de chercheurs d’art. Initiée en 2006, elle se présente à l‘inverse de notre conception du temps: le Tour du Boz est prévu sur 80 ans. Non 80 jours comme le proposait Jules Verne, ou seulement quelques heures comme le font les navigateurs d’aujourd’hui, mais bien 80 ans.

 

 

Il ne s’agit pas non plus de lancer un questionnaire à des millions d’internautes. Au contraire, bien qu’il soit possible de répondre en ligne, nous privilégions la rencontre. La rencontre de tous, de ceux qui ont accès à tout comme de ceux qui n’ont accès à rien. Les réponses à ces questions, précieusement conservées, constitueront la substance même de l’oeuvre.

En effet, tous les questionnaires sont enfermés dans des caissons, eux mêmes empilés dans des colonnes, chaque colonne matérialise un arbre. De la multiplication des arbres émergera une forêt.

UNE FORÊT D’ÂMES. Totalement différente de l’oeuvre d’art figée dans un musée, la forêt des âmes est avant tout mouvement. Un élan vers l’autre et vers soi,une oeuvre se faisant, au fil des échanges, un véritable laboratoire de la rencontre.

Déjà riche de plusieurs dizaines de milliers de questionnaires, « Spirit of Boz - Association Julien Friedler pour l’art contemporain » dévoilera les premières colonnes au public en 2017. La forêt des âmes respecte le temps de la rencontre et se construitdans le temps. Elle constituera bientôt un véritable patrimoine de l’humanité. 

 

Cliquez ici pour découvrir le site de l'Association !