Nous pourrions dire que les données personnelles ont toujours existé, mais qu'aujourd'hui leurs usages et utilisations par les marques et les entreprises varient. Qu'est-ce que cela signifie ?


Nous sommes face à un paradoxe moderne. Jamais nous n'avons eu autant d'outils pour mesurer nos données personnelles (poids, taille, nombres de pas, effort cardiaque, comportement d'achats, etc.) et dans le même temps jamais nous n'avons eu besoin de vie privée, d'autonomie. 


Comment les marques font-elles pour résoudre ce paradoxe ? Comment font-elles pour réussir à le dépasser et créer de nouveaux modes de relations avec leurs publics et/ou clients ?


Cliquez ici pour accéder au cours !