Tibet

Une situation géographique hors du commun

Le plateau du Qinghai-Tibet a des caractéristiques naturelles qui le distingue des autres régions de haut-plateaux du monde. A cause de sa haute altitude et de son climat extrême, on l'appelle d'ailleurs parfois "la troisième extrémité du globe" ou encore "troisième pôle". Ce plateau est à 4000 m d'altitude en moyenne. Il est encerclé par une chaîne de très hautes montagnes himalayennes. 

Le plateau du Qinghai-Tibet est à plus de 4000 m d'altitude, et sa formation est étroitement liée à la dénivellation de l'écorce terrestre. Le mouvement orogénique himalayen a engendré des sommets qui dépassent la limite des neiges éternelles (entre 6000 et 8000 m d'altitude), il est non-seulement le plus jeune plateau du monde, mais également le lieu d'origine des grandes fleuves d'Asie.

Cette situation géographique fait rêver plus d'un alpiniste, plus d'un marcheur. Cependant, cette situation géographique tend à nous faire oublier une situation concrète et réelle : la vie de sa population, la situation économique, etc.

Le Tibet n'est pas une bulle

Pourquoi disons-nous cela ? Après plusieurs voyages au Tibet, nous avons pu constater l'écart qui existe entre la conception que nous avions du Tibet avant de nous y rendre et sa réalité vivante. Par éducation culturelle, nous avions tendance à rêver d'un "shangri-la", c'est-à-dire d'un lieu où rien n'aurait changé depuis mille ans au moins.

Mais rester dans cette conception, n'est-ce pas être égoïste ? N'est-ce pas proposer à une large population de rester dans un état émotionnel et social loin des réalités du monde pour simplement satisfaire notre propre bien-être ? C'est, nous l'avons compris ignorer le bien-être, la vie des tibétains. Pourquoi n'auraient-ils pas le droit de vivre leurs rêves ? Pourquoi n'aurait-il pas accès à l'éducation, aux soins médicaux ? Nous avons donc décidé de créer cet espace pour y mettre des informations, des chiffres, et des rencontres. 

Education

L'éducation est une priorité au Tibet. Depuis des années, il a fallu combattre l'analphabétisation. Mettre en place des écoles et des universités. 

Ethnies

Comprendre le Tibet c'est regarder les ethnies.

C'est comprendre les particularités.

Economie

Parler d'économie, c'est montrer la vie, c'est aussi montrer un visage différente du Tibet. C'est écouter le désir des nouveaux entrepreneurs.

Culture

La culture tibétaine est vaste, elle est multiforme.

Ici nous présentons certaines de ses traditions et de ses modernités


Religion

La Religion a une place importante. Elle a ses codes, ses lieux, ses fêtes.  Mais attention si nous connaissons le bouddhisme du Tibet nous ignorons souvent que d'autres religions coexistent depuis des siècles (l'Islam, le Christianisme).

Voyager au Tibet

Voyager au Tibet c'est découvrir des paysages, mais aussi des lieux différents.

Interviews

Ici vous trouverez quelques interviews menées au Tibet en 2012