Le nouvel opus sur le Tibet à paraître en octobre chez JFE

Ce livre est avant tout un voyage. Il s’agit de suivre le jeu des couleurs et des lumières. Les ombres des nuages, sur ce plateau perché à plus de quatre mille mètres, donnent une perspective différente aux lumières du soir. L’Himalaya se joue de nos certitudes.

Dans ce carnet, j’ai souhaité que mes mots s’effacent au profit des images. Respectant ainsi l’adage de Confucius « une image vaut mille mots », nous nous devons de leur laisser toute la place. Tantôt détail, tantôt paysage, tantôt visage, elles sont le lien entre les différents voyages. Elles tissent une histoire, elles se jouent de nos regards comme de nos habitudes de pensée. Chaque photographie est ici une histoire. Une rencontre, une vie, un sourire, ont ici autant d’importance que cette pierre indiquant le lointain, que ce monument ou que ce pas de moine. Découvrir cette région autonome de Chine, c’est poser le regard à travers le prisme des couleurs, c’est laisser le regard questionner l’altitude, le lointain, l’au-delà des sommets et des cols. 

Write a comment

Comments: 0